Les écrans lcd vidéo-player et la grande distribution


Les écrans lcd vidéo-player et la grande distribution

Les écrans lcd vidéo-player et la grande distribution

L’utilisation des écrans lcd vidéo-player dans la GMS (grande et moyenne surface)

 

Les écrans LCD-Player, nouveaux atouts promotionnels des GMS

Menés il y a quelques années, les premiers essais d’implantation d’écrans en surface de vente n’ont pas été très concluants pour les grandes et moyennes surfaces : information souvent redondante avec la publicité traditionnelle, occupation d’espace au détriment des articles et faible intérêt des consommateurs ont contraint les supermarchés à battre en retraite.

Cette époque semble révolue et un tournant s’opère aujourd’hui, dynamisé par trois facteurs principaux.

 

 

PLV CARTON écrans

GMS : tête de gondole ; plv carton avec intégration d’un écran Lcd de petite taille

 

PLV numérique : les raisons de sa renaissance en grande surface

– La démocratisation des écrans LCD permet aux grandes surfaces de s’équiper de manière conséquente pour couvrir leur surface de vente. De plus, le développement de l’écran LCD vidéo player apporte l’interactivité indispensable à la relation client : plus qu’un simple affichage, ce type de supports offre un service à forte valeur ajoutée au consommateur.

– La maturité de la clientèle, désormais rompue au commerce en ligne, facilite la prise en main des outils numériques tactiles  mis à sa disposition.

– Enfin, la crise économique incite les magasins à recourir aux animations pour créer la surprise dans les rayons et dynamiser les ventes.

La publicité sur lieu de vente en version numérique constitue l’un des nouveaux atouts des hypermarchés pour transformer un ‘achat besoin’ en ‘achat plaisir’ : un enjeu particulièrement sensible pour ce format de magasin, de plus en plus pointé du doigt par les consommateurs.

Ecran lcd-vidéo player et sa télécomande

La valeur ajoutée des écrans : l’information, le service et les jeux

Au-delà de la borne permettant de retrouver le prix d’un article, une Publicité digitale sur Lieu de Vente doit apporter un véritable service au client si elle veut atteindre son objectif. Plusieurs enseignes ont ainsi ajouté un descriptif détaillé des produits, un catalogue (gain de place et de stocks), une mise en situation ou encore l’achat d’accessoire complémentaires.
Une enseigne de jouets a poussé l’expérience jusqu’à proposer un terminal de paiement sur ces écrans, en vue de réduire l’affluence en caisse à Noël.

La technologie du QR Code offre au consommateur la possibilité de participer à des jeux proposés par les marques et de gagner instantanément des bons de réductions (par SMS ou mail).

Une implantation stratégique d’écrans LCD-vidéo-player

En tête de gondole
Emplacement traditionnel, la tête de gondole constitue un repère dans le parcours du consommateur. Un écran publicitiare s’y révèle un atout marketing indéniable. Grâce à ses dimensions compactes, la gamme « supermarket » occupe peu de place et accepte une utilisation intensive dans un espace lumineux. Des accessoires (bracelet antivol, fixation sur rack, pied pivotant) en font un outil adapté aux grandes et moyennes surfaces.

Des habillages personnalisables au logo des marques permettent de créer un support promotionnel dédié : la campagne achevée, le responsable de secteur change le cadre de l’écran et diffuse en un clic le spot publicitaire de la nouvelle marque mise en avant. L’écran LCD apporte une réelle souplesse d’utilisation dans le cadre d’une rotation fréquente des têtes de gondole.

En stop-rayon
Un consommateur met en moyenne 6 secondes pour choisir un article en rayon : paradoxalement, la publicité est souvent absente des linéaires. Un écran LCD constituera un stop rayon séduisant : toujours en mouvement, il attire le regard sans être noyé dans la masse d’information proposée en surface de vente. Par exemple, un stop-rayon numérique peut diffuser une démonstration d’une machine au rayon outillage ou détailler la nouveauté technique du dernier lave-linge : ce support fera gagner du temps au vendeur.

Au rayon frais
Les linéaires des produits frais et surgelés évoluent : bacs fermés pour les économies d’énergies, ergonomie plus intuitive et caisses dédiées améliorent l’expérience client de ce rayon rapidement visité. Un écran LCD créera la surprise sur ce lieu de vente. Certains modèles sont équipés d’un mode de déclenchement au passage du consommateur : cela permet un gain d’énergie et limite le dégagement de chaleur.

En haut des caisses
La file d’attente aux caisses des grandes et moyennes surfaces est souvent décriée par la clientèle. Des écrans positionnés au dessus des comptoirs peuvent l’aider à patienter : le regard porté en haut fait ‘oublier’ au client les personnes situées devant lui, tandis qu’il bénéficie d’une information pratique. Météo, horoscope, sites touristiques ou messages publicitaires des magasins présents dans le centre commercial, peuvent constituer une source de revenus complémentaire pour l’hypermarché.